Retour aux nouvelles

Le CSF poursuit sa croissance

18 août 2011

(Richmond, le 18 août 2011) La nouvelle année scolaire 2011-2012 commencera avec deux déménagements, une autre augmentation de la clientèle scolaire et une nouvelle orientation pédagogique pour toutes les écoles du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique. Pas mal, après 16 ans d’existence!

Pour la première fois, le Conseil scolaire francophone s’attend à dépasser le cap des 4,600 élèves. Si l’on se fie aux inscriptions enregistrées en juin dernier, tout indique que le pourcentage de croissance que le CSF a connu au cours des 5 dernières années sera maintenu en 2011. Les écoles qui enregistreront les hausses les plus importantes sont celles de la région du Grand Vancouver et de Victoria.

Dans l’île de Vancouver, ce sont deux nouvelles écoles qui accueilleront les élèves de Comox et de Campbell River. L’école Mer-et-montagne est déjà complétée et n’attend que les élèves. La peinture est sèche depuis plusieurs semaines, les pupitres ont été installés et les vitres ont été nettoyées. La nouvelle école de près de 9 millions de dollars recevra une cinquantaine d’enfants dès la rentrée avec un potentiel de croissance de près du double.

À Comox, les travaux de construction ont accusé un certain retard en raison des pluies abondantes de l’été, mais la nouvelle école sera prête pour recevoir les enfants dans les premières semaines de la rentrée, au plus tard le 3 octobre. D’un coût d’un peu moins de 25 millions de dollars, l’école régionale au Coeur-de-l’île est érigée sur le site de l’ancienne école élémentaire Village Park, sur la route Linshart, à Comox.

Et puis 2011 marque la mise en œuvre du nouveau Plan stratégique 2011 – 2014 du Conseil scolaire francophone. Ce plan novateur met l’accent sur l’implication communautaire de l’école et l’enrichissement du parcours des élèves, particulièrement au niveau secondaire.

Le 6 septembre, ce sont donc plus de 4,600 élèves qui prendront le chemin des 38 écoles du CSF à l’étendue de la Colombie-Britannique, une augmentation de plus de 4% par rapport à l’an dernier.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles