Retour aux nouvelles

L’école secondaire Jules-Verne se prépare à accueillir sa première cohorte d’élèves

10 mars 2008

C’est en septembre 2008 que l’école secondaire Jules-Verne, le nom récemment accordé à la nouvelle école secondaire francophone de Vancouver, ouvrira ses portes. Cette nouvelle école, située au 5445 de la rue Baillie, sur le site adjacent à l’école Rose-des-Vents, permettra à Vancouver de profiter de sa première école secondaire homogène francophone. Il s’agit d’une étape importante dans l’histoire de la francophonie de la ville de Vancouver.

Le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) est heureux d’annoncer que cette école portera le nom de cet écrivain français et visionnaire de grand renom dont une grande partie des œuvres est consacrée à des romans d’aventures et de science fiction. Ce nom a été retenu par son conseil d’administration suite à un processus de consultation durant lequel les élèves et la communauté francophone de Vancouver ont été invités à se prononcer sur le nom que cette école porterait.

En choisissant ce nom, la communauté voulait souligner son désir de voir la jeunesse explorer le monde et élargir ses horizons. De plus, comme la clientèle scolaire est issue de plusieurs pays, nous voulions un nom qui ne se limitait pas à une région ou une province spécifique du Canada.

L’école secondaire Jules-Verne offrira une programmation complète en français de la 7e à la 12e année. L’inclusion des élèves de 7e au secondaire est de plus en plus courant dans les conseils scolaires à travers le Canada. Il est reconnu que ce changement convient mieux à leurs besoins sociaux-affectifs et les prépare aussi au programme secondaire.

Avec cet ajustement au programme du secondaire, les trois écoles élémentaires nourricières de la région (Anne-Hébert et Rose-des-Vents de Vancouver ainsi que des Navigateurs de Richmond) deviendront donc des écoles élémentaires de la maternelle à la 6e année à partir de septembre 2008. Ce changement a été approuvé par le conseil d’administration du CSF suite à un processus de consultation. Lors d’un sondage dans la communauté, les familles des trois écoles nourricières et du programme francophone offert au Kitsilano Secondary ont signalé leurs intentions quant à l’inscription éventuelle de leur(s) enfant(s) à la nouvelle école secondaire.

Les travaux de construction de l’école secondaire Jules-Verne avancent selon le budget et les échéanciers planifiés. L’école accueillera éventuellement 350 élèves provenant de la ville de Vancouver, de Richmond, de Burnaby et de New Westminster. En plus des espaces réservés à l’enseignement, l’école abritera un grand théâtre et un gymnase pleine grandeur, et aura également accès à un grand espace vert paysager ouvert au public. Cette école bénéficiera aussi d’équipement à la fine pointe de la technologie, dans l’esprit des projets innovateurs mis de l’avant dans Pédagogie 2010.

La construction de l’école secondaire de langue française est un rêve qui devient enfin une réalité. En raison de la croissance de son programme francophone présentement offert à Kitsilano Secondary et à la croissance des effectifs des écoles primaires francophones de la région de Vancouver (Anne-Hébert, Rose-des-Vents et des Navigateurs), le CSF cherchait depuis plusieurs années à se doter d’une école secondaire francophone homogène. Entre-temps, le CSF poursuit ses efforts pour obtenir un site permanent à Vancouver afin de construire une nouvelle école élémentaire.

information in English

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles