Retour aux nouvelles

L’Université Simon Fraser, université francophone…

22 février 2012

Burnaby, le 21 février 2012 – L’Université Simon Fraser (SFU) adhère à l’Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC). SFU joint les rangs des treize autres universités francophones ou officiellement bilingues à travers le Canada, telles les universités de Moncton, d’Ottawa et le Campus St-Jean de l’Université de l’Alberta, qui sont membres de l’AUFC.

La mission de l’AUFC est de bonifier la qualité et le rayonnement de l’apprentissage, l’enseignement et la recherche universitaires en français au Canada par la concertation des membres du réseau et la représentation de leurs intérêts communs.

« Au cours des dernières années, l’Université Simon Fraser a concrètement démontré son dynamisme et son engagement envers les communautés francophones et francophiles de la Colombie-Britannique, avec sa vitalité et ses programmes novateurs. C’est donc avec fierté que nous vous accueillons comme membre de l’AUFC. » a précisé Marc Arnal, président de l’AUFC.

Pour adhérer à l’AUFC, SFU était tenue de : 1) offrir des programmes de 1er, 2e et 3e    cycles en langue française dans plus d’une discipline; 2) décerner le diplôme correspondant à ces programmes (baccalauréat, maîtrise et doctorat) à des individus ou cohortes complètes d’étudiants et d’étudiantes; et 3) avoir une structure académique d’encadrement où la langue d’usage est le français.

Avec la création du Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) en 2004, SFU s’est dotée d’une structure administrative novatrice où la langue d’usage est le français. Le BAFF a pour mission de développer, coordonner et promouvoir des programmes et des cours en langue française au sein des Facultés de SFU afin de répondre aux besoins éducatifs postsecondaires des communautés francophones et francophiles de la Colombie-Britannique. Le BAFF travaille de près avec les départements et aires de programme de la Faculté des lettres et sciences sociales, et de la Faculté d’éducation pour l’offre des programmes et cours.

« Grâce à l’excellent travail des collègues francophones et francophiles rattachés aux divers départements et aires de programme, l’éducation offerte en langue française à SFU est sans équivoque de haute qualité. SFU a maintenant une réputation à l’échelle canadienne pour sa contribution à l’éducation postsecondaire en langue française en milieu minoritaire francophone. L’adhésion à l’AUFC est un gage de reconnaissance de l’engagement de SFU et du travail accompli par nos collègues. » dit Claire Trépanier, directrice du BAFF.

Source:

Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) www.sfu.ca/baff-offa/fr/Contactez-nous/

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles