Retour aux nouvelles

Mise à jour sur l’éducation francophone dans la région de Comox-Courtenay

12 août 2008

En avril 2005, le Conseil scolaire francophone de la C.-B. (CSF) a obtenu l’approbation du gouvernement provincial pour acquérir une école régionale pouvant offrir une éducation francophone de la maternelle à la 12 année dans la région de Comox-Courtenay. Le financement proviendrait du ministère de l’Éducation via son appui aux projets capitaux pour l’année 2007-2008. Tel que prévu dans la section 166.29 (2) de la loi scolaire (School Act), le CSF a amorcé des discussions avec le School District No 71 (SD71) concernant l’acquisition d’une école.

Durant les deux dernières années, le SD71 a effectué un processus de consultation publique fort élaboré sur la restructuration de son système scolaire en raison du déclin de sa population étudiante qui a entraîné une diminution dans son financement. Des écoles que le SD71 envisage ou envisageait fermer, le CSF avait indiqué une préférence d’acquérir Cape Lazo si elle devenait excédentaire. La décision du SD71 de fermer Cape Lazo a été contestée devant les tribunaux par le groupe local Comox Valley Citizens for Better Education Society.

Le 6 août dernier, le juge Johnston a rendu au SD71 sa décision face à la requête soumise par la Society. Au cœur de cette contestation : le SD71 avait défini ses mesures de restructuration, qui comprenait la fermeture de Cape Lazo, sans avoir suivi un processus juste. Dès lors, le juge a renversé cette décision.

Le SD71 a depuis fait l’annonce qu’il entamera un nouveau processus de fermeture de Cape Lazo et espère arriver à une décision par la fin du mois d’octobre 2008. Toute décision ayant trait à la fermeture ou la vente de Cape Lazo ne sera rendue avant que le SD71 mène à bien un processus de fermeture correct. Entre-temps, pendant que des travaux de rénovation qui permettront à Brooklyn Elementary de mieux résister aux tremblements de terre seront effectués, les élèves de la 4e à la 7e année de Brooklyn occuperont le 2e étage de Cape Lazo.

Puisque Cape Lazo est en mesure d’accommoder un programme de la maternelle à la 9e année du CSF (école Au cœur de l’île) et que le processus de restructuration de SD71 implique le déplacement des élèves d’Au cœur de l’île de Robb Road School, le CSF discute avec le SD71 dans l’espoir d’arriver dans les prochaines semaines à un bail de deux ans qui permettrait aux élèves du CSF d’occuper le rez-de-chaussée de Cape Lazo. Le CSF déplacera sa nouvelle portative d’une de ses écoles vers le site de Cape Lazo afin de répondre aux besoins de ses élèves.

Compte tenu de ces récents développements, l’école Au coeur de l’île, qui comprendra des divisions de la maternelle à la 9e année, sera située à Cape Lazo pendant les deux prochaines années. Le programme francophone de la 10e année sera offert à Isfelf Secondary alors que les élèves francophones de la 11e et 12e suivront le programme francophone à Highland Secondary.

Alors que cette entente n’offre pas à la communauté francophone de Comox-Courtenay une solution immédiate en ce qui a trait à son désir d’obtenir une école homogène, le CSF tient à rassurer les parents et la communauté qu’elle veillera à évaluer toutes les options possibles afin d’obtenir dans le plus bref des délais une école homogène et un site permanent qui lui permettra de répondre aux besoins de ses élèves.

Update on Francophone education in the Comox-Courtenay area

In April 2005, the Conseil scolaire francophone de la C.-B. (CSF) (BC’s Francophone School District – SD No 93) received approval from the provincial government to acquire a school for the purposes of developing a regional K-12 school in the Comox/Courtenay area with funding available as part of the Ministry of Education’s 2007-2008 capital plan. As contemplated under Section 166.29 (2) of the School Act, the CSF has been in discussions with School District No. 71 (SD71) regarding the acquisition of a school.

During the past two years, SD71 has undergone an extensive public consultation process to gather input on how to restructure its educational community due to declining enrolment resulting in reduced funding. Of the schools that SD71 has or is considering closing, the CSF has indicated a preference of acquiring Cape Lazo should it be deemed surplus to SD71 needs. The decision of SD71 to close Cape Lazo was legally challenged by a local group called the Comox Valley Citizens for Better Education Society.

On August 6, 2008 SD71 received the decision from Judge Johnston regarding the petitions filed by the Society. The basis of the petitions was that SD71 did not follow a fair public consultation process with respect to its restructuring plans including the closure of Cape Lazo. In his ruling, Judge Johnston found that the SD71 decision to close Cape Lazo was procedurally unfair and as such quashed the decision.

SD71 has announced it will be proceeding with a renewed closure process of Cape Lazo with a view of reaching a decision by the end of October 2008. Any decision to close or dispose of Cape Lazo will not be known until SD71 completes a fair closure process. In the interim, Brooklyn Elementary will undergo a seismic upgrade that will result in the Brooklyn Grade 4-7 students occupying the second floor of Cape Lazo.

Given that Cape Lazo will have space to accommodate a CSF K-9 school (École Au coeur de l’île) and that the SD71 restructuring requires that Au coeur de l’île students be relocated from Robb Road School, discussions are underway with SD71 regarding a two-year lease for the lower floor of Cape Lazo. The intent is to have the details of the lease in place within the next few weeks. The CSF will be relocating its new portable from another of it schools to the Cape Lazo site as a means of accommodating its students.

As a result of the foregoing, École Au coeur de l’île consisting of K-9 students will be located at Cape Lazo for the next two years. The grade 10 Francophone program will be offered at Isfelf Secondary and grade 11 and 12 Francophone students will receive instruction in French at Highland Secondary.

The above arrangement does not provide the Comox/Courtenay Francophone community with an immediate solution with respect to the acquisition of its own school. However, please be assured that the CSF continues to pursue all options with a view of ensuring a permanent school as soon as possible that meets the needs of its students.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles