Retour aux nouvelles

Projet d’école à Burnaby

7 décembre 2012

(Richmond, le 7 décembre 2012) Une vingtaine de parents ont participé en fin de semaine dernière, à une réunion d’information sur l’ouverture éventuelle d’une nouvelle école francophone dans le secteur de Burnaby Coquitlam.

Ce projet longtemps planifié par le Conseil scolaire francophone de la C.-B. a été ranimé il y a quelques mois par un groupe de parents de la région de Coquitlam désireux d’écourter le temps de transport en autobus scolaire de leurs enfants et d’obtenir une école francophone dans le grand secteur situé entre les écoles des Pionniers de Maillardville et Anne-Hébert de Vancouver. Sous l’égide de la Société francophone de Maillardville, le groupe désirerait également que la nouvelle école contribue au développement de l’espace francophone du secteur historique de Maillardville.

Au cours de leur présentation, les dirigeants du CSF ont rappelé que leurs plans prévoyaient l’ajout d’une nouvelle école pour faciliter l’accès au programme francophone aux familles dont le lieu de résidence est éloigné des écoles des Pionniers de Maillardville à Port Coquitlam et Anne-Hébert à l’est de Vancouver.

Les premières indications laissent croire qu’une nouvelle école dans le secteur de Burnaby Coquitlam pourrait attirer près d’une trentaine d’enfants dès le départ avec un potentiel de croissance de près de 200 élèves en quelques années.

Des discussions ont été entreprises avec les districts scolaires de cette grande région afin de trouver des espaces pour implanter une nouvelle école, en attendant de trouver une solution plus viable à long terme. Bien que ces discussions n’aient pas encore donné de résultats satisfaisants, les dirigeants du CSF demeurent optimistes.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles