Retour à la salle de presse

Déclaration conjointe du ministère des Affaires francophones et du ministre de l’Éducation concernant les messages anti-francophones à Comox

31 janvier 2020 annonce2

Le 30 janvier dernier, les élèves de l’école Au-coeur-de-l’île ont été confrontés des gestes discriminatoires inacceptables.

« Il est déplorable, en 2020, de voir que des événements comme celui d’hier peuvent encore arriver.  Ce geste isolé ne représente en aucun cas la relation que nous avons avec la communauté de Comox. C’est une occasion en éducation de poursuivre la conversation sur la tolérance et le respect mutuel. » Michel St-Amant, directeur général du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique.

Adrian Dix, ministre responsable des Affaires francophones et Rob Fleming, ministre de l’Éducation, font la déclaration suivante au sujet des messages haineux à l’École Au-coeur-de-l’ile située à Comox sur l’ile de Vancouver:

Hier matin, les élèves sont arrivés à l’École Au-coeur-de-l’ile, qui est une école francophone, pour trouver des messages haineux et racistes peints sur les murs et le sol de l’établissement.  C’est inacceptable.

En Colombie-Britannique, nous sommes fiers de compter parmi nous des communautés riches en diversité et en culture. La diversité est une force qui joue un rôle important dans la croissance de notre pays et notre province.

Les francophones et Francophiles contribuent de façon significative à l’histoire, à l’économie et à la diversité culturelle de notre province.C’est pourquoi les écoles en C.-B. doivent être exemptes d’actes de discrimination, d’intimidation, de harcèlement et de violence. Le Gouvernement de la Colombie-Britannique a veillé à ce que toutes les écoles de la province aient des politiques de lutte contre l’intimidation et le harcèlement, conformément au Code des Droits de la personne de la Colombie-Britannique.

Il y a des conseillers sur le terrain à l’École Au-coeur-de-l’île pour aider les élèves touchés.

Le Gouvernement de la Colombie-Britannique condamne toute forme de discrimination. Nous continuerons à nous opposer contre le racisme, la violence et la discrimination alors que nous travaillons pour bâtir une province meilleure et plus équitable pour toutes et tous.

Source : https://news.gov.bc.ca/releases/2020HLTH0019-000200?utm_source=Cyberimpact&utm_medium=email&utm_campaign=Graffiti 

Catégorie:  Au-coeur-de-l'Île Communiqués