Retour à la salle de presse

Élargissement de l’espace francophone et transition des écoles hétérogènes : nouvelle résolution, nouveau plan et nouvel échéancier

9 février 2021

**ENGLISH VERSION FOLLOWS**

Richmond, le 9 février 2021 – Le 23 janvier 2021, le conseil d’administration du CSF a pris la décision d’amender sa résolution du 30 juin 2020 sur la transition des écoles hétérogènes vers l’homogène.

Cette résolution offre une flexibilité dans la mise en place de cette transition et réaffirme la transition des écoles hétérogènes vers l’homogène comme objectif final :

« Que le conseil d’administration mandate la direction générale et le secrétaire-trésorier par intérim de fermer progressivement les programmes secondaires hétérogènes à compter de 2020-2021. Le CSF augmenterait progressivement le nombre de niveaux offerts dans ses écoles homogènes et formulerait les demandes immobilières requises, le cas échéant. Des plans concrets pour le développement des écoles homogènes partout en province devront être présentés avant décembre 2021. »

 

Prochaines étapes pour les écoles hétérogènes : flexibilité et progressivité pour une transition vers des écoles homogènes

Les transitions pourront se faire selon des modalités et un échéancier différents en fonction des communautés.

Le CSF entre, dès aujourd’hui, en contact avec les huit communautés de ses écoles hétérogènes pour poursuivre ou ouvrir les conversations au travers de rencontres virtuelles.

Le CSF leur proposera également des modèles pour ouvrir le dialogue et construire ensemble la transition vers l’homogène.

 

Prochaines étapes pour toutes les écoles : affectation d’une direction Élargissement de l’espace francophone et rencontres avec toutes les communautés

Le CSF affectera par ailleurs une direction de l’Élargissement de l’espace francophone (ÉEF) qui aura pour mission de mettre en place, en lien avec les directions de chaque école et l’équipe administrative, un plan et un échéancier afin d’offrir à toutes les communautés du CSF davantage de services en français.

Le CSFCB rencontrera donc chaque communauté francophone de la province dans l’ordre suivant :

  • communautés impliquées dans les programmes secondaires hétérogènes
  • communautés de toutes les autres écoles existantes aujourd’hui
  • communautés souhaitant pouvoir disposer d’une école francophone

Les rencontres serviront de base dans la mise en œuvre d’un plan d’action spécifique à chaque communauté. Le résultat de ces rencontres permettra de spécifier les aspects pédagogiques, matériels, technologiques, ressources humaines, financiers, opérations et immobilisations.

Un calendrier des rencontres avec les communautés sera rendu public prochainement.

 

Depuis sa création en 1995, le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique offre des programmes et des services éducatifs valorisant le plein épanouissement et l’identité culturelle des apprenantes et apprenants francophones de la province. Partenaire dans le développement de la collectivité francophone de la Colombie-Britannique, le Conseil compte aujourd’hui plus de 6 400 élèves et 45 écoles et dessert une centaine de communautés réparties dans l’ensemble de la province.

 

*****

Expanding the Francophone space and the transition toward homogeneous schools: a new resolution, a new plan and a new timeline

Richmond, February 9,  2021 – On January 23, 2021, the CSF Board of Trustees made the decision to amend its resolution of June 30, 2020 on transitioning its heterogeneous schools toward the homogeneous model.

This resolution provides flexibility in the implementation process while reaffirming the final objective of transitioning heterogeneous schools toward the homogeneous model.

“That the Board of Trustees mandate the Superintendent and the Interim Secretary Treasurer to incrementally close the heterogeneous secondary school programs starting in 2020-2021. The CSF will gradually increase the number of grades offered at its homogeneous schools and will submit applications for any property required for this process. Concrete plans for the development of homogeneous schools throughout the province must be presented by December 2021.”

 

Next steps for heterogeneous schools: flexibility and an incremental approach for the transition toward homogeneous schools

The transition may take different routes and have different timelines based on the community’s particular needs.

Today, the CSF is contacting the eight communities where it has heterogeneous schools to begin or continue the discussion through virtual meetings.

The CSF will also be proposing models for opening the dialogue and building the transition toward homogeneous schools together.

 

Next steps for all schools: appointment of a Director for the Expansion the Francophone Space and meetings with all communities

The CSF will be appointing a Director for the Expansion of the Francophone Space (ÉEF), whose mission will be, together with the principal of each school and the administrative team, to establish a plan and a timeline for offering all communities in the CSF more services in French.

The CSFCB will therefore be meeting with each Francophone community in the province in the following order:

  • communities that currently have a heterogeneous secondary school program
  • communities of all other currently existing schools
  • communities that would like to have a Francophone school

These meetings will provide the basis for implementing a specific action plan for each community. The results will determine the educational, material, technological, human resources, financial, operational and capital project aspects of the transition.

A calendar for meetings with the communities will be made public shortly.

 

Since it was established in 1995, the Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique has been providing educational programs and services promoting the comprehensive development and cultural identity of the province’s Francophone students. A partner in the advancement of the Francophone community in British Columbia, the CSF now has more than 6,400 students attending 45 schools and serves around one hundred communities throughout the province.

Catégorie:  Communiqués Nouvelles