Retour aux nouvelles

Mieux comprendre les besoins des élèves

22 novembre 2017 MDI_site_web

Le CSF lance sa première collecte de données sur le bien-être des élèves, en collaboration avec le groupe de recherche Human Early Learning Partnership de UBC. 

L’instrument de mesure du développement des années intermédiaires (MDI) sera administré aux élèves de la MDI_Domaines 24e et de la 7e année dès décembre 2017. Prenant la forme d’un questionnaire numérique, le MDI a pour objectif de mieux comprendre les besoins des élèves âgés entre 9 et 13 ans, une période charnière du développement pendant laquelle ils vivent des changements sur le plan cognitif et socio-émotionnel. Cet outil permet également de mesurer des aspects de leur vie liés à cinq domaines reconnus comme particulièrement importants pour le bien-être et le développement global des élèves.

Les questions auxquelles ils répondront de manière confidentielle portent principalement sur le développement social et émotionnel, les relations sociales avec les adultes et le pairs, les expériences scolaires, la santé physique et le bien-être et l’utilisation du temps après les classes.

Pourquoi administrer le MDI au CSF ?

L’administration du MDI nous permettra d’obtenir un meilleur portrait du bien-être de nos élèves, de mieux comprendre leurs forces et les sphères où nous avons besoin de les aider. En apprenant directement des élèves sur leur expérience scolaire, leurs habitudes de vie, la qualité de leurs relations, leur développement socio-affectif et ce qu’ils aimeraient faire dans leur temps libre, nous pourrons développer un plan d’action mieux adapté à leur réalité et ainsi mieux répondre à leurs besoins.

Karine Boily, coordonnatrice santé, sécurité et bien-être au CSF

Le but ultime de cette démarche scientifique est de permettre aux élèves de s’épanouir et de développer les outils dont ils auront besoin pour devenir des citoyens qui contribuent positivement à leur communauté.

Ce que nous dit la recherche :

Depuis plusieurs années, la recherche démontre que les compétences socio-émotionnelles, c’est-à-dire, les habiletés qui nous permettent de mieux réguler nos émotions et d’interagir de manière positive avec les gens qui nous entourent, sont les plus grands indicateurs de bien-être et de réussite à long terme.

question_mark

 

Le saviez-vous ?

Le MDI est administré depuis plus de 10 ans en Colombie-Britannique dans le cadre d’une étude menée par des chercheurs du Human Early Learning Partnership de UBC.  Cette année, plus de 40 conseils scolaires canadiens auront recours à cet instrument de mesure.

 

CBC-logo-180x180

Dans les médias : Le CSF à l’écoute des jeunes

Karine Boily, coordonatrice santé, sécurité et bien-être et Mary-Lou McCarthy, directrice des Services spécialisés au CSF ont présenté le projet MDI dans un reportage intitulé « Le CSF a l’écoute des jeunes » diffusé à l’émission Phare Ouest. Écoutez cette entrevue sur les ondes de Radio-Canada pour en savoir plus sur cette nouvelle initiative dans nos milieux.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles Santé