Retour aux nouvelles

Réussite scolaire incontestable des élèves du CSF

9 novembre 2012

(Richmond, le 9 novembre 2012) Le ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique vient de publier les résultats des examens provinciaux de fin d’année qui ont été présentés aux élèves du deuxième cycle de toutes les écoles de la province, tant anglophones que francophones, en juin dernier.

Ces examens obligatoires sondent les connaissances des élèves des classes de 10e,11e et 12e année dans plusieurs domaines d’importance comme les mathématiques, les sciences, les sciences humaines, et l’anglais langue première.

Encore une fois cette année, les élèves du Conseil scolaire francophone se sont démarqués en obtenant des résultats généralement supérieurs ou comparables à ceux des élèves des écoles anglophones de la province. Les résultats de cette année viennent confirmer la tendance enregistrée en 2009-2010 et en 2010-2011.

La démarcation est d’autant plus remarquable qu’elle se manifeste particulièrement dans les examens d’anglais où les élèves francophones du CSF ont obtenu des notes supérieures à celles des autres élèves de la province. Ainsi, la distribution des notes des élèves qui se présente aux examens d’anglais langue première de 10e année indique que seulement 68 % d’entre eux reçoivent un C+, un B ou un A tandis que 85 % des élèves au Conseil scolaire francophone obtiennent un C+, un B ou un A pour la même épreuve.

Les notes des élèves du CSF sont également supérieures en sciences humaines 11 avec une moyenne de 81 % comparativement à 68 % pour les élèves des écoles anglophones; en sciences avec une moyenne de 67 % comparativement à 64 % et finalement en fondements mathématiques avec une moyenne de 71 % comparativement à 63 % chez les élèves anglophones.

En ce qui a trait aux examens de français langue première, historiquement, les élèves du CSF ont toujours obtenu de très bons résultats dans cette matière. Toutefois, en 2011-2012, la moyenne obtenue est au-delà des attentes! En effet, la note moyenne des élèves francophones aux examens de français langue première 12 est de 82 %. La tendance des dernières années se situait aux environs de 70 %.

Pour la présidente du CSF, Madame Alexandra T. Greenhill, ces données viennent confirmer la qualité des programmes offerts aux élèves du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique. « Ce sont des résultats concrets qui peuvent aider à rassurer les parents qui se demandent si le programme francophone est en mesure de préparer leurs enfants aux études postsecondaires et aux universités anglophones. Ces chiffres démontrent les faits et nous en sommes fiers! »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Catégorie:  Nouvelles