Retour à la salle de presse

Stratégie de recrutement et de rétention des enseignants : un investissement de 2,2 millions de dollars en Colombie-Britannique

4 mars 2020

Communiqué de presse de Patrimoine Canada

VICTORIA, le 4 mars 2020

Depuis quelques années, des intervenants du milieu scolaire de partout au pays signalent une grave pénurie d’enseignants dans les écoles de la minorité francophone ainsi que dans les programmes d’immersion et de français langue seconde. Cette situation a des répercussions importantes sur les communautés en situation minoritaire et la promotion du bilinguisme.

De passage à Victoria, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a confirmé un soutien financier pour le recrutement et la rétention d’enseignants francophones en Colombie-Britannique. Une somme de plus de 2 millions de dollars sera accordée à la province pour soutenir l’éducation en français des jeunes. La ministre Joly était accompagnée de l’honorable Rob Fleming, ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique. Le gouvernement de la Colombie-Britannique, quant à lui, versera 300 000 dollars pour cette stratégie.

Cet investissement aura une incidence significative sur le recrutement et la rétention des enseignants de français en Colombie-Britannique puisqu’il soutiendra des projets liés à l’enseignement dans la langue de la minorité ainsi que l’apprentissage de la langue seconde.

La stratégie compte huit initiatives : l’amélioration du système de collecte de données pour les enseignants de français; la recherche sur les facteurs de l’offre et de la demande; l’amélioration des programmes de formation des enseignants; l’accélération du processus de certification des enseignants; le soutien aux nouveaux enseignants; le développement et le soutien des réseaux professionnels pour les enseignants de français; la formation en français des enseignants en service; et l’expansion des programmes de formation des enseignants. Toutes les initiatives s’appuient les unes sur les autres pour maximiser l’efficacité des efforts et des fonds afin de mieux répondre aux besoins des intervenants du secteur de l’éducation en français de la province.

Citations

Au fil des générations, les francophones et francophiles de la Colombie-Britannique ont su garder leur langue et leur culture bien vivantes, notamment grâce au travail des enseignants francophones qui jouent un rôle essentiel auprès des jeunes. C’est d’ailleurs pourquoi nous investissons davantage pour inciter encore plus d’enseignants francophones à aller enseigner en Colombie-Britannique.

– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

Apprendre le français offre aux élèves des débouchés tout au long de leur vie. Cet investissement conjoint est une étape importante dans notre travail visant à donner à tous les élèves qui veulent apprendre le français en Colombie-Britannique, et qui le méritent, la possibilité de le faire.

– L’honorable Rob Fleming, ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique

Les francophones et les francophiles jouent un rôle important dans la riche histoire, la croissance économique et la diversité culturelle de notre province. Je suis fier du travail de nos gouvernements visant à augmenter le nombre d’enseignants francophones dans notre province, contribuant ainsi à continuer de reconnaître et de célébrer la communauté francophone dynamique de la Colombie-Britannique.

– L’honorable Adrian Dix, ministre de la Santé et ministre délégué aux Affaires francophones de la Colombie‑Britannique

Faits en bref

  • La communauté francophone de la Colombie-Britannique compte environ 64 200 personnes dont le français est la langue maternelle (environ 1,4 p. 100 de la population) et près de 315 000 francophiles et personnes qui parlent français. Parmi celles-ci, 59 p. 100 sont nées ailleurs au Canada et, parmi les francophones nés à l’étranger, 50 p. 100 viennent d’Europe.
  • Dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir, le gouvernement du Canada investit plus de 62 millions de dollars sur 4 ans pour appuyer le recrutement et le maintien en poste d’enseignants dans les écoles francophones en situation minoritaire, ainsi que les programmes d’immersion et de français langue seconde.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Alexander Cohen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique et des Langues officielles
613-404-9121
alexander.cohen@canada.ca

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
pch.media-media.pch@canada.ca

Catégorie:  Communiqués